Social icons

mercredi 4 mai 2016

MES 5 CONSEILS POUR NE PLUS SUCCOMBER AU GLUTEN


Comment ne pas craquer pour une part de pizza, un petit burger ou encore un bon mille feuilles ? Je sais à quel point ça peut être dur et frustrant de résister… et après un an sans un seul écart, j’ai pensé que mes quelques petits conseils pourraient intéressés celles qui souhaitent vraiment bannir le gluten de leur alimentation.

1. Ne pas voir ça comme une punition : je sais, c’est difficile de dire au revoir à son mcdo du dimanche, mais pensez que vous dites au revoir aussi aux maux de ventre, aux migraines… pour ma part, ma peau est devenue plus belle après quelques semaines sans gluten et je me suis senti beaucoup plus en forme. Donc il ne faut surtout pas se focaliser sur toutes les choses que vous allez devoir vous priver, mais plutôt sur ce que cela va vous apportez.

2. Evitez d’attendre d’avoir très faim : Quand on a trop faim  on a tendance à se jeter sur n’importe quoi et à ne pas pouvoir se contrôler, évitez donc de ne pas manger pendant trop longtemps. Pour ma part, j’avais toujours dans mon sac une  barre de céréales ou des madeleines sans gluten pour avoir de quoi grignoter quand je sors de chez moi. Croyez moi le jour ou vous n’avez pas eu le temps de prendre votre petit déj et que votre amie commande un croissant dans le café ou vous n’étiez supposé ne boire qu’un café, vous serez heureuse d’avoir ce qu’il faut dans le sac ;)

3. Ne pas se priver : parce qu’arrêter de manger du gluten pour votre santé, ce n’est pas un régime. Le but n’est pas ici de maigrir mais de se sentir mieux. Donc vous ne devez pas être frustré de vous être privé de votre dessert préféré, essayez juste de remplacer ce que vous aimez le plus par d’autres produits ou d’autres recettes. Perso, j’adore les céréales le matin donc j’ai cherché une marque de céréales sans gluten que j’aime pour ne pas changer ma petite routine. Je suis aussi une amoureuse des crêpes, donc j’ai tester des recettes de crêpes sans gluten jusqu'à ce que je trouve celle qui me convienne :D.
Cherchez des alternatives à tout ce qui vous fait plaisir habituellement.

4. Bien informer son entourage : c’est important que vos proches soient bien au courant que vous arrêtez le gluten et de leur expliquer ce que vous pouvez ou pas manger pour éviter de vous retrouvez à un dîner où vous ne pourrez rien avaler. Assurez vous de ce qui est prévu lors d’un repas ou vous êtes invité, et si vous n’êtes pas sur qu‘il y aura quelque chose pour vous, mangez avant pour ne pas avoir faim en arrivant et être tenté par ce que l’on vous propose. Je sais parfois cela peut nous mettre dans des situations un peu gênante, mais pensez à votre bien être et ne soyez pas mal à l’aise pour ça.

5. Dites vous que ce n’est pas pour toute la vie : en général après un temps sans aucune exception, votre organisme peut à petite dose remanger des aliments qui contiennent du gluten. Donc ça vaut le coup de se priver dans l’espoir qu’un jour une belle histoire se recrée entre votre estomac et le gluten ;D


1 commentaire

  1. Effectivement, d'avoir prévenu mon entourage m'a aidé bien qu'au début ce ne fut pas chose aisée. Mais il faut être + fort que la tentation de la pizza et du reste .. Le + difficile c'est les premières fois, après on se sent plus fort :) !

    RépondreSupprimer