Social icons

CHIC CASUAL EN PANTALON DE PÊCHEUR

Coucou les filles, comment était votre week-end de pâques? Au Liban c’était férié également vendredi donc c’était vraiment un très long week-end et ça fait du bien :). J’espère que de votre côté vous avez pu profiter de votre entourage et que vous êtes d’attaque pour démarrer la semaine.
Aujourd’hui nouveau look avec un pantalon dont la coupe tombe à pic après les repas de famille et les excès de chocolat de ces jours-ci (ajustable à volonté avec la ceinture, on peut donc recommencer le week-end prochain… ;) )

0 GLUTEN, 0 LACTOSE PENDANT 1 AN: mon expérience


Personnellement à la base, je ne suis pas trop une adepte de tout ce qui est vegan, végétarien, bio etc… je n’ai jamais vraiment fait attention à  ce que je mangeais, avoir une alimentation équilibré oui bien sur mais en me faisant plaisir et en mangeant les choses que j’aime sans avoir à trop me poser de questions sur le sujet.
Vous vous doutez donc bien que, quand la folie du gluten free, lactose free, … a commencé, tout ça, ça me passait bien au-dessus et bien que j’aime suivre les tendances, celle ci n’était définitivement pas pour moi.

La où tout a commencé 
C’est durant mes vacances en France en juin 2015, que ma mère (elle-même très intolérante au gluten) a suggéré l’idée que je fasse une prise de sang pour savoir si il y avait des aliments dont j’étais intolérante. Je n’étais pas très charmée par l’idée au départ et j’étais COMPLETEMENT convaincue de n’avoir aucun problème de ce côté là… mais bon les mamans ont toujours le dernier mot, même quand on a 27 ans, et puis je dois avouer que je me plaignais souvent d’avoir mal au ventre.

Verdict de la prise de sang: intolérante au gluten niveau moyen et très trèeees intolérante au lactose (ah là j’ai fait exploser les scores). Autant vous dire que je suis resté scotché sur ma chaise pendant une dizaine de minutes avant de fondre en larmes. Ça peut paraître ridicule mais pour moi tout mon monde alimentaire venait de s’écrouler. Je suis d’origine italienne, donc les pâtes et les pizzas c ‘est un peu toute ma vie, et je suis française donc incapable de manger un repas sans pain… Bref, J’ALLAIS MANGER QUOI MAINTENANT ?!

Apparemment, si tu arrêtes complètement les aliments dont tu es intolérant, et particulièrement le gluten, il y a une chance que ton estomac fasse peau neuve et qu’il puisse à nouveau le digérer. Ceci a été ma principale motivation. J’ai donc décidé de tout arrêter, 0 gluten, 0 lactose dans ma vie pour les mois à venir.  

Le premier mois a été difficile car il a fallu trouver ce que je pouvais manger,  prendre de nouvelles habitudes alimentaires. Faire les courses demande deux fois plus de temps car il faut lire et déchiffrer les étiquettes de compositions. Le gluten par exemple se présente sous plusieurs formes (seigle, avoine, blé,…)  Pour le lactose, c’est beaucoup plus facile mais il y a beaucoup d’aliments dont on ne penserait même pas que le lait pourrait être présent  (comme par exemple les frites surgelées)
Et puis, il y a aussi l’angoisse de manger à l’extérieur, demander aux serveurs la composition des plats et sentir un peu qu’on dérange avec nos questions dont bien souvent ils n’ont même pas les réponses car ils connaissent peu voir pas du tout le sujet. Une fois j’ai demandé à une boulangerie si ils avaient du pain sans gluten ils m’ont répondu qu’ils avaient du pain multi céréales….  Ok merci!

Finalement après quelques semaines où j’aurai pu loucher pendant des heures devant une tartine de pain au nutella, je pense que mon corps a accepté l’idée et que mon cerveau a su mettre une croix rouge clignotante et à laser sur les aliments interdits. Ok il n’y avait plus le nutella dans ma vie mais j’avais remplacé par des marshmallows et du lait au soja au chocolat par exemple. J’ai vraiment essayé que mon besoin de sucre, de salé, de gras,… est des remplaçants et que de cette manière je ne finisse pas par craquer, et aussi car le but ici n'était pas de perdre du poids.

Les résultats: J’ai été surprise de ressentir très vite les premiers effets de ce « régime », et je pense que ça m’a beaucoup motivé à continuer. Après quelques jours déjà, je me sentais vraiment plus légères, fini les sensations de ventre gonflé et de coup de fatigue après le repas (du au fait que je digère beaucoup plus facilement)  J’avais très souvent des migraines et depuis, j’ai remarqué qu’elles étaient beaucoup moins fréquentes.

Les points négatifs: Pour une personne comme moi qui ne cuisinait pas beaucoup, il a fallu que je me mette vraiment aux fourneaux. Impossible d’avoir une alimentation équilibrée avec ce genre de régime si tu ne cuisines pas un minimum.  
Il faut aussi apprendre à remplacer les bienfaits que peuvent t‘apporter les aliments que tu supprimes par d’autres pour éviter les carences.

Après un an :
Au bout de 12 mois sans avoir manger lactose et gluten, j’ai fait le choix de faire quelques exceptions. Je n’ai pas encore refait la prise de sang pour savoir si il y a eu une amélioration mais dans tous les cas je ne pense pas réintroduire au quotidien les aliments qui m’étaient interdits. J’ai trouve un autre rythme qui me convient, une autre façon de manger. Je me permets quelques exceptions principalement lorsque je  mange à l’extérieur ou que je suis invitée, c’est plus par envie de me faciliter un peu les choses plutôt qu’un besoin de craquer de temps à autres. Mon estomac digère une fois sur deux mes exceptions et je ne souhaite pas lui en faire vivre plus donc à la maison je continue le régime au maximum.
Je ne regrette pas du tout mon année de « pause » et je me sentais tellement bien dans mon corps durant cette année que j’ai parfois envie de reprendre la tolérance 0.

J’espère que l’article vous plaira, j’avais envie depuis longtemps de partager mon expérience avec vous, bien que ce soit très différent de mes postes habituels.
Je vous souhaite un bon week-end mes beautés !!!


COMME UN BIJOU

Plus d’une semaine sans nouveau look ici, j’ai l’impression d’avoir disparu une éternité… Mais pour ma défense, je l’avais dis dans mon précédent article, ces jours-ci étaient et sont encore hyper chargés :(. Mais c’est pour la bonne cause, mon amie arrive déjà dans moins de 10 jours et j’ai tellement hâte!!!!! Je parle tellement du Liban à mes proches que quand l’un d’entre eux vient me rendre visite je ne tiens plus en place. Je suis heureuse qu’ils puissent partager un peu de ma « nouvelle vie », vivre mon quotidien et rencontrer toutes les personnes qui m’entourent ici. Enfin une de plus qui va bientôt vivre la folie libanaise, et qui donnera peut être envie aux autres de venir ;)

ASYMETRIE & CAMOUFLAGE

Coucou les filles, alors comment se passe votre début de semaine??? Pour ma part, un seul mot, boulot! Et les deux semaines qui arrivent s'annoncent très intensives, j'ai une de mes amies de France qui arrive début avril et c'est sa première fois au Liban, donc je veux essayer d'être le plus disponible possible pour lui faire voir tout ce qu'il y a à découvrir ici (et croyez moi 10 jours ne vont pas nous suffire :) )

LES "BASIQUES À AVOIR" pour ce printemps


Je vous parle souvent en ce moment du beau temps qui commence à s’installer au Liban, et même si je sais qu’en France le printemps n’est pas encore là, il finira par arriver et il faudra être prête :D. J’avais donc envie de vous parler de mes indispensables pour démarrer la saison : des styles, des couleurs ou des coupes dont je ne pourrais pas me passer… Bref les basiques à avoir dans son armoire !!!

FLOWER POWER

Bien souvent il n’en faut pas beaucoup pour me rendre heureuse. Ce tissu fleuri a été comme un rayon de soleil quand je l’ai aperçu caché derrière tous ces rouleaux, comme si il n’attendait que moi :D. Certaines d’entre vous trouveront sûrement ces motifs trop colorés, mais pour moi c’est exactement ce qui me rend de bonne humeur, un modèle plein de peps.
Pour la coupe, je suis partie sur un pantalon large car c’est le genre de coupes parfaites pour les jours où il commence à faire chaud. Etre chic tout en étant à l’aise et confortable, c’est peut être aussi là qu’est mon bonheur :).

Ah et sinon il faut bien que je vous parle de ce top, mon dernier coup de cœur (shopping cette fois), trouvé chez Zara, aussitôt trouvé aussitôt porté. Je ne sais même pas par quoi commencer tellement je l’aime : le V devant, le décolleté drapé dans le dos ou les manches chauve-souris,… les détails sont nombreux et le résultat est là, un haut simple, élégant et très féminin.
Je ne pense pas être la seule à être aussi enthousiasme pour un look que j’aime d’amour, n’est-ce pas les filles ?! :)

Comme chaque dimanche je vous souhaite de bien commencer la semaine et vous embrasse très fort !!
Bisous bisous mes beautés <3
Je porte ici:
Top : Zara ICI (je porte ici du XS)
Pantalon : Sabrina Cesari




DIY COUTURE SANS COUTURE #2: la pochette

Coucou les filles, je suis contente de partager un nouveau tutoriel #couturesanscouture avec vous aujourd’hui. J’espère que le premier vous a plu (ici) et j’ai hâte de découvrir votre version de cette pochette. Elle est très facile à réaliser et elle permet d’être vraiment créative. Version journée, soirée, boho chic ou plus sport,...n’hésitez pas à laisser libre cours à votre imagination :)